Bonjour à toutes et à tous,

L'année inédite voire insolite qui vient de s'écouler est maintenant derrière nous, et que faire dorénavant pour l'année 2021 qui commence ? (Hormis commémorer les deux cents ans de la naissance de Charles Baudelaire ? - sourire)

Se retrouver pour échanger !

Et cela comme nous avons toujours réussi à le faire, c'est-à-dire dans le respect, l'ouverture, l'absence d'idéologie close et de parti pris, bref en pensant du mieux que l'on peut.

Alors de deux choses l'une, soit la situation sanitaire s'améliorera bientôt et nos lieux habituels nous accueilleront dans les semaines ou le mois qui suit. Soit nous devrons attendre encore et, dans ce cas, nous vous proposons des soirées philosophiques à distance et en ligne, en visio-conférence en d'autres termes, à partir d'une plate-forme facilement accessible. Cela pourra se réaliser aux horaires habituels, dès janvier.

Pour connaître vos souhaits de participation, je vous invite à m'indiquer dans les commentaires de ce message si vous comptez participer. Ainsi pourrons-nous évaluer le nombre de participantes et de participants éventuels et choisir le meilleur outil pour mettre en oeuvre ces visio-conférences. Les indications techniques suivont ultérieurement.

Ce pis-aller ne remplacera pas les interactions "en chair et en os", c'est certain, mais permettra de nouveaux et beaux échanges j'en suis sûr.

 

Enfin, pour cette nouvelle année, je voudrais partager avec vous ce passage optimiste et dynamisant du dernier Essai de Michel de Montaigne, en guise de voeux :

" Je n'ai rien fait aujourd'hui. - Quoi, n'avez-vous pas vécu ? De vos occupations, non seulement c'est celle qui est fondamentale, mais celle qui est la plus illustre.

Avez-vous su méditer et prendre en main votre vie ? Vous avez fait l'oeuvre la plus grande de toutes".

 

Heureuse année 2021 à toutes et tous et à très bientôt !

 

David, pour Métaphores

 

Antoine Watteau, Pèlerinage à l’île de Cythère, dit l’Embarquement pour Cythère, Musée du Louvre_Paris